Le mobilier design scandinave

Commentaires (0)

On parle de mobilier design scandinave, au sens strict, lorsque l'on évoque les formes et les styles d'ameublement qui ont vu le jour en Suède, en Norvège ou au Danemark, depuis les années 1930 et jusqu'à nos jours. On appliquera le qualificatif de vintage pour toutes les pièces originales depuis l'apparition du design vintage et jusqu'aux années 1970 à 1980. C'est cette période qui nous intéresse plus spécifiquement.

Caractéristiques et matériaux de prédilection du mobilier scandinave

On ne peut pas résumer l'histoire du design scandinave, ni même celle de son mobilier, en quelques lignes. La période d'un demi-siècle qui a vu son émergence et son essor est riche d'une diversité de tendances dont seule une étude minutieuse pourrait rendre compte.

On peut cependant extraire des constantes et définir des caractéristiques qui, elles, suffiraient à jeter les bases d'un style scandinave.

Le bois, le blanc : tons neutres et matières naturelles

Le mobilier design scandinave est indissociable, ou quasiment, d'une matière première abondante dans cette région du monde : le bois. C'est un matériau omniprésent et il n'est pas une chaise, pas une table, qui ne lui accorde une place significative. Plus largement, ce sont les matériaux naturels qui sont importants et font partie de la signature scandinave.

La Wishbone Chair CH24 imaginée par Hans J. Wegner en 1950 en est l'exemple le plus significatif : sa structure en bois naturel (fabriquée en hêtre en frêne, en chêne ou encore en cerisier) est complétée par une assise en corde de papier. La chaise longue PK24, dessinée par Poul Kjaerholm, essentiellement faite d'osier tressé (reposant sur une structure d'acier) est une autre illustration de l'utilisation d'une matière naturelle.

Le bois est un matériau durable, chaleureux, deux valeurs qui animent l'esthétique et le design norvégien, danois ou suédois. Ceci s'explique en grande partie par la rudesse du climat et des hivers scandinaves, marqués par le froid, la nuit, la raréfaction et même la disparition de la lumière pendant de longs mois.

Le travail de la couleur et l'utilisation du blanc sont également prépondérants. En matière de couleurs, deux tendances peuvent être distinguées : tantôt le bois cohabite avec des couleurs vives, éclatantes (la Pelican Chair de Finn Juhl en est peut-être l'un des symboles les plus éclatants), tantôt le meuble tente de capter la lumière et de la restituer au sein de l'intérieur, faisant à cet effet un usage singulier du blanc. À cet égard, la table Tulip de Eero Saarinen (créée en 1956) dont le plateau est fait de marbre blanc et dont le piétement d'aluminium est lui aussi peint en blanc, constitue un exemple révélateur de cette tendance.

Chaleureux, lumineux, confortable, le mobilier design scandinave est à l'image de l'intérieur des pièces à vivre à l'ameublement desquelles il participe : l'espace et les volumes sont optimisés, dépouillés, dépourvus d'encombrement, marqués par un minimalisme qui n'est pas l'absence de décoration mais la sobriété de cette dernière. L'économie de moyen est la règle : les formes sont sobres, marquées par des arrondis et des courbes, ou des formes géométriques simples.

Les matériaux, bruts, dont les tons clairs ou neutres illuminent la pièce, cohabitent avec des habillages de tissus aux couleurs parfois éclatantes.

Le fonctionnalisme des meubles

Si un mot devait résumer la recherche au cœur du design scandinave, c'est bien « fonctionnel ». Le fonctionnalisme s'exprime par des formes qui sont belles avant tout parce qu'elles accomplissent leur fonction : rien, dans le dessin d'un meuble scandinave, ne fait obstacle à son utilisation.

Au contraire, le meuble seconde le corps qui l'investit, la main qui l'utilise : il remplit son rôle à merveille et la beauté de sa forme est augmentée par sa capacité à incarner

Du design à l'art de vivre

Le mobilier designé en Scandinavie est indissociable de cet art de vivre appelé « hygge », qui fait la part belle aux petits bonheurs quotidiens vécus au sein d'un environnement agréable parce qu'il est enveloppant, rassurant.

Marqué par cette recherche du confort, de la chaleur et de la sécurité, l'intérieur d'un appartement ou d'une maison suédoise, norvégienne ou danoise est conçu comme un écrin sobre où l'on vit bien. La lumière absente des nuits hivernales est omniprésente dans les pièces épurées où tous les matériaux, laissés bruts, concourent à restituer une chaleur disparue d'un environnement plongé dans la nuit. Telles sont les préoccupations que l'on retrouve dans le design du mobilier produit en Scandinavie, lequel participe pleinement à la construction du hygge.

Grands designers scandinaves et leurs meubles iconiques

Le 20ème siècle est marqué par le travail des grands noms du design scandinaves, qui se sont attachés à renouveler les formes et les styles de mobilier jusqu'alors utilisés. À partir de la fin des années 1930, et tout au long du siècle, ceux-ci ont exercé leurs talents sur les meubles incontournables au sein de l'intérieur scandinave, au nombre desquels figurent en tout premier lieu la table, la chaise et le fauteuil, dont il existe des centaines de variations et de déclinaisons subtiles dans cette région du monde. Leur art s'est également exprimé au travers de tous les meubles du quotidien, dont les penderies, étagères, tables basses et tables de chevet, etc.

La génération des designers scandinaves nés au début du 20ème siècle et qui a œuvré jusque dans les années 1990 a créé des formes nouvelles et un style de mobilier design unique. L'art de vivre qui s'est exporté avec cet ameublement s'est aujourd'hui démocratisé, dominant peu à peu note siècle jusqu'à s'imposer au début du 21ème siècle dans tous les intérieurs avec l'ameublement diffusé par Ikea.

En ce qui concerne le mobilier design vintage, ce sont les noms d'Alvar Aalto, né en 1898 et décédé en 1976, de Finn Juhl, d'Eero Saarinen, de Nana ditzel, d'Ole Wanscher, de Preben Fabricius, de Bruno Mathsson, d'Arne Norell ou de Frits Henningsen qu'il faut citer.

Accordant une place essentielle au bois parce qu'il fait partie de leur environnement et parce qu'ils sont pour la plupart ébénistes autant qu'ils sont designers, sensibles à l'importance de la lumière et pénétrés par l'exigence formaliste, ces designers auront marqué de leur empreinte un mobilier design scandinave qui a à son tour influencé les designers du monde entier.

Retrouvez ces articles dans nos collections