Table basse les Arcs par Charlotte Perriand (1960)

Cette table basse en pin est une création de Charlotte Perriand pour la station de ski Les Arcs.

C'est dans ce style minimaliste que la créatrice a meublé cette station dans les années 1960. Ce style simple et épuré s'inspire de l'esprit japonais de cette époque.

Vendu

Poser une question

Client hors France Métropolitaine CONTACTEZ NOUS
Nom exactTable basse en Pin
DesignerCharlotte Perriand
OrigineFRANCE
Année(s) de fabrication1965
MatériauxPin
État du produitBon état vintage, n'a pas été restauré. Voir les photos de détails
DimensionsH 38 cm x Large 80 cm x P 45 cm
TransportUne dizaine de jour sur les axes : Marseille- Nice et Nice-Lyon-Paris. Sinon 2 à 4 semaines, selon l'ordre de tournée du transporteur. Gratuit en France Métropolitaine
CouleurBeige
RéférenceA569

Un style épuré et travaillé pour une table basse d’exception

Pour se distinguer parmi la myriade d’éléments de mobilier conventionnels présents aujourd'hui dans toutes les boutiques et tous les intérieurs, la tendance est à un retour vers le passé pour y puiser l’inspiration. La décennie 1960 est une période particulièrement florissante avec des influences variées. Antiques MC, spécialiste des meubles vintage, vous invite à découvrir une pièce exceptionnelle au style minimaliste, reflet de l’œuvre de la créatrice Charlotte Perriand : sa table basse en pin.

Une création emblématique d’une carrière remarquable

Vous recherchez une table basse qui allie le caractère rustique du bois à un design minutieusement travaillé pour dégager une image minimaliste et fonctionnelle ? Antiques MC, antiquaire spécialisé dans les meubles vintage, vous aide à trouver la pièce qui fera battre votre cœur d’amoureux du style sixties. Fille d’un tailleur et d’une couturière, Charlotte Perriand s’imprègne du monde de l’artisanat dès l’enfance et s’oriente par la suite vers un cursus artistique. Cette appétence pour le travail créatif et manuel la conduit à décrocher son diplôme en arts décoratifs en 1925. Au terme de ces 5 ans d’études, elle commence à participer à des expositions avant de se faire connaître en 1927 avec son Bar sous le toit présenté au Salon d’Automne de Paris. Ce succès auprès de la critique lui permet d’être remarquée par deux architectes qui ont marqué leur époque : Le Corbusier et son cousin, Pierre Jeanneret. La créatrice, fascinée par le mobilier d’intérieur, se charge de l’équipement des habitations imaginées par les deux designers. Cette collaboration fructueuse dure dix ans et lui apporte l’expérience ainsi que les connaissances nécessaires pour développer sa vision artistique. La fameuse chaise longue LC4, mariage de courbes élégantes et d’une armature en acier, a notamment vu le jour grâce à cette rencontre. La modernité et l’originalité de son œuvre expliquent son succès et sa forte visibilité dans le monde de l’architecture, situation peu fréquente à l’époque. De multiples inspirations ponctuent le parcours de Charlotte Perriand, comme ses voyages au Japon, la Seconde Guerre mondiale et ses contacts avec d’autres artistes. Toutes ces expériences viennent nourrir sa sensibilité artistique qui évolue, dans une recherche perpétuelle d’un minimalisme pratique auquel se rattache la table basse qu’Antiques MC vous présente.


Une table basse qui répond à deux critères : fonctionnalité et esthétisme

Ce souci d’harmonie dans les espaces d’habitation, d’une ergonomie au quotidien et d’une épuration jusqu'à l’essence même des choses se retrouve dans sa table basse en pin, qu’Antiques MC vous dévoile présentement. Réalisée pour la station de ski des Arcs en Savoie, elle s’inscrit dans un projet plus grand d’aménagement auquel Charlotte Perriand participe des années 1960 à 1980, à la fois pour le volet architecture et mobilier d’intérieur. Le projet exprime la sensibilité et les principes de la créatrice, avec une attention spéciale portée à la fonctionnalité et à une esthétique simple. L’utilisation d’un matériau unique confère une uniformité toute particulière à la table. Le parti pris d’une matière organique, artisanale et noble comme le bois de pin traduit cette envie de simplicité, de retour aux sources, à une époque où l’industrie introduit de nouvelles matières plus artificielles. L’aspect authentique du bois clair de la table s’exprime encore plus aujourd'hui qu’alors, en l’absence de restauration sur la pièce. Après un demi-siècle d’existence, sa surface reste en bon état. Elle montre son vécu et son parcours depuis sa création en 1965. Ainsi, le dessous du plateau est orné d’un dessin au graphite réalisé par l’ancien propriétaire : un portrait de Che Guevara, autre symbole de cette décennie emblématique. Cette table basse ajoute une touche de caractère à un intérieur trop moderne et froid. Ses lignes très droites participent à son design épuré, sans pour autant projeter une impression d’austérité grâce à l’arrondi de ses pieds et des coins de son plateau. Le travail de réflexion de la créatrice s’affiche également avec les dimensions du meuble : 38 cm de hauteur, 80 cm de large et 45 cm de profondeur. Il ne gêne en rien la circulation des occupants de la pièce tout en proposant une surface intéressante sur laquelle disposer de la décoration ou des livres si vous êtes amateur de lecture.

Des séjours au Japon, source d’influence notable

Cette table basse, réalisée au milieu des années 1960, synthétise l’essence et la mentalité de l’art de Charlotte Perriand. La sobriété et l’intimisme des intérieurs japonais ont grandement nourri sa réflexion. Son premier voyage au Japon en 1940 se déroule dans des conditions difficiles, en raison de la Seconde Guerre mondiale. Elle accepte l’invitation de l’architecte japonais Junzō Sakakura, qu’elle a côtoyé dans l’atelier du Corbusier. Depuis son poste de conseillère à l’art industriel, elle jouit d’une position privilégiée pour découvrir les idées architecturales propres au pays. La fonctionnalité et l’accessibilité sont au centre du minimalisme japonais. Cette vision résonne avec la manière dont Charlotte Perriand envisage ses créations, et sa présence se ressent dans toutes les pièces imaginées pour la station des Arcs. Laissez-vous séduire par cette fusion entre esprit épuré japonais et aspect chaleureux du bois ! Antiques MC propose une livraison gratuite en France métropolitaine (sous réserve d’inscription à notre newsletter mensuelle) en 2 à 4 semaines, selon l’ordre de tournée du transporteur.

 Pour en savoir plus sur le créateur de cette table basse : Charlotte Perriand

Produits associés