Gobelets en céramique émaillée par Roger Capron (France 1960, lot de 5)

Ensemble de 5 gobelets sur pied douche, en céramique émaillée et décorée à la paraffine, créés à Vallauris par Roger Capron. Ces céramiques anciennes ont été façonnées à l’apogée de la renommée de cette ville. Elles se distinguent par le décor Pyjama, caractéristique de l'artiste et du travail réalisé pendant les années 60.

Vendu

Poser une question

Client hors France Métropolitaine CONTACTEZ NOUS
Nom exactGobelets en céramique émaillée par Roger Capron
DesignerRoger Capron
FabricantVallauris
OrigineFrance
Année(s) de fabricationAutour de 1960
Récompense(s) et distinction(s)L'artiste reçoit de nombreuses récompenses durant sa carrière : prix à Milan, à Cannes et à Bruxelles. Il remporte également en 1970 le grand prix international de la céramique.
MatériauxCéramique émaillée
DimensionsHauteur : 17 cm. Diamètre : 6 cm.

Roger Capron, un céramiste à la technique singulière

Cet artisan passionné, né en 1922, aura vécu la céramique sous de multiples formes : Roger Capron a en effet su concilier, au cours de sa carrière, artisanat et production industrielle.

Toujours dirigé vers la nouveauté, il a modernisé les formes des poteries traditionnelles de Provence. En 1953, il ouvre son premier atelier à Vallauris, avec Robert Picault, avant d'être rejoint par Jean Derval. Cette période est l'âge d'or de la céramique : Vallauris accueille alors Pablo Picasso, Madoura, Jean Marais. et de nombreux autres artistes renommés.

Son atelier, qui emploiera au sommet de sa gloire jusqu'à 120 personnes, sera finalement déclaré en faillite en 1982. Capron se tournera alors vers la sculpture. Le céramiste a acquis une renommée internationale, dans les années 1950 : son travail est déjà vendu sur la Cinquième Avenue à New-York, chez Saks Fifth Avenue et Gimbels.

À propos du décor Pyjama de Roger Capron 

Les pièces que nous proposons sont d'authentiques gobelets vintage, créées dans les années 60, période où le style du céramiste Roger Capron était devenu plus moderniste, moins impétueux.

Il travaille en effet les couleurs vives et les décors géométriques : il émaille celle-ci en créant le fameux décor qualifié de « Pyjama », qui permet d'identifier à coup sûr l'artiste. Il fait partie intégrante de son identité et fait toute sa singularité. Ici, une alternance de bandes verticales rouges, bleues, jaunes, or et noires constituent l'habillage pyjama dont il est question ici. Les pieds douche font également partie de sa signature.

Avec ses créations de gobelets, Capron rassemble la beauté et l'utilitaire. Ces motifs géométriques faits en réserve à la paraffine sont vraiment typiques de sa production. Sur ces verres, le décor à la paraffine est appliqué au pinceau. Cette technique crée une réserve qui empêche la glaçure de se fixer lorsque le gobelet est émaillé. L'émail qui est ensuite appliqué ne prend donc pas sur la paraffine, laquelle fond pendant la cuisson pour laisser le décor apparaître sur l'argile.

Sur le procédé de l'émaillage, qui est un des points forts de ces gobelets en céramique des années 60, il peut-être utile de dire quelques mots. L’émail est un produit vitreux dont on enduit les céramiques. Pour que les couleurs contenues dans l'émail restent vives, le céramiste Roger Capron réalisait sa cuisson avec un four à basse température. L’émail reste stable ainsi. Et c'est après avoir malaxé l'argile, l'avoir tournée, puis cuite dans un four une première fois, que l'émail est ensuite appliqué, souvent liquide, soit au pinceau ou bien au pistolet. L'objet repassait ensuite une seconde fois au four en cuisson à basse température.

Estimer le prix des gobelets en céramique de Vallauris

La cote de Roger Capron est particulièrement soutenue : on retrouve ainsi ses créations dans toutes les salles de vente importantes. Que ce soit les tables basses, les vases, ou comme cela nous concerne ici, les arts de la table, ses œuvres se négocient à des prix élevés.

Certains vases atteignent ainsi les 2500 € à 3000 € et certaines tables basses peuvent même aller jusqu'à 7000 €. Son engouement pour les formes géométriques nourrit un public toujours enthousiaste, et les estimations restent cependant très raisonnables en comparaison de la céramique produite à Vallauris par Picasso. Pour fixer notre propre prix nous avons évalué le cours parmi les références vendues par les galeries et antiquaires : le prix par verre, comme vous pourrez le vérifier, se situe entre 100 € et 150 €. Toujours dans un souci de rester dans des prix modestes, nous avons mis les nôtres aux alentours de 70 € l'unité.

Sur l'authenticité des gobelets en céramique, impossible de se tromper sur ces modèles, car ils n'ont pas été imités. Roger Capron les signait, ne les signait pas, en signait certains … Donc l'authenticité de nos pièces est garantie. En revanche, en ce qui concerne les tables basses avec des motifs à feuilles, beaucoup de suiveurs dans les années 1970 ont rendu difficile leur authentification par un profane.

En savoir plus sur le créateur de ces gobelets en céramique : Roger Capron

Produits associés