Albert Tormos

Commentaires (0)

Albert Tormos

Principaux éléments et repères biographiques (1927 - 1982)

Né à Apt dans le département du Vaucluse en 1927, Albert Tormos est le fils cadet d’une fratrie de sept enfants.

Il étudie les Beaux-Arts à Grenoble dans les années 1945 sans trop chercher à obtenir son diplôme. Il devient par la suite skieur moniteur avec son frère aîné aux Deux Alpes à Courchevel, puis chasseur alpin pendant cinq ans, dont quatre passés en Indochine. Il reçoit pour son engagement des citations d’ordre national.

À son retour dans la vie civile, il devient agent dans une entreprise de cuisson de pierre à chaux. Il en quitte ensuite la direction pour travailler au sein d’une unité de traitement à Sassenage, près de Grenoble où il est chargé de la mise en fonction d’un four à chaux. Il reste donc assez proche du monde de la pierre, mais retourne également à la peinture artistique qu’il avait vraisemblablement étudiée aux Beaux-Arts de Grenoble. Il peint des portraits de famille, notamment de sa femme Madeleine, et des paysages.

Sa femme ayant du mal à supporter le climat, ils quittent la région pour le Sud et plus précisément Toulon. Là-bas, Albert Tormos travaille dans les carrières de pierre qui alimentent la construction des autoroutes en direction de Menton. Il met cependant un coup d’arrêt à cette activité pour se consacrer uniquement à la sculpture à laquelle il forme également ses enfants. Il se base par la suite à Saint-Tropez, où il continue dans la sculpture et la peinture.

Albert Tormos décède en 1982 à l’âge de 55 ans.

Découvrez les articles de Albert Tormos - Antiques MC