Charles et Ray Eames

Commentaires (0)

Charles et Ray Eames sont un couple de designers américains dont la contribution à l'histoire du design est considérée comme l'une des plus importantes au 20ème siècle. À eux deux, ils ont créé un mythe. Leur carrière, qui durera plus d'un demi-siècle, du début des années 1940 à la fin des années 1970, aura connue son apogée au milieu des années 1950 (avec la création de la célèbre Eames Lounge Chair) et sera interrompue brusquement par le décès de Charles Eames, survenu le 21 août 1978.

Leur talent s'est exercé dans le domaine du design de meuble, avec la création d'éléments de mobilier (fauteuils, chaises) radicalement nouveaux, dans le domaine de l'architecture, avec leurs travaux autour des maisons préfabriquées et l'utilisation des contreplaqués, ainsi que dans celui de l'expérimentation cinématographique (en tant que réalisateur) et photographique.

Ils s'essaieront également au design de jouets et à la scénographie d’exposition.

Principaux éléments et repères biographiques

Son nom à lui, c’est Charles Ormond Eames junior, né aux États-Unis, dans le Missouri en 1907. Il commence sa formation intellectuelle par des études d'architectures commencées en 1925 à l'université Washington, qu'il interrompra en 1927. Il faudra attendre 1938 pour qu'il suive à nouveau des cours d'architecture, cette fois à l'Académie des Arts de Cranbrook, au sein de laquelle il finira par enseigner le design industriel.

Elle, c’est Ray Bérénice Alexandra Kaiser, né en Californie en 1912. Elle commence à étudier la peinture abstraite dans les années 1930, puis entre à l’académie des Arts de Canbrook en 1940, et devient, l’assistante de Charles Eames, alors professeur de design industriel, avant de l’épouser en 1941.

Tandis que Charles s’éteint en 1978, Ray Eames le rejoindra en 1988. Leur duo au cœur de l'histoire du design est mythique.

Parcours professionnel et artistique

En 1930, Charles Eames ouvre son premier cabinet et collabore presque aussitôt avec Eliel Saarinen.

Sa rencontre avec Ray survient très tôt dans sa carrière, si bien que les deux personnalités sont indissociables. C'est en effet de leur collaboration artistique et professionnelle que naîtront certaines des pièces les plus remarquables.

Leurs premiers clients sont les prestigieux studios Metro-Goldwyn-Mayer, pour qui ils créent des décors. Cette étape sera décisive dans leur maturation artistique et technique puisque c'est durant cette période qu'ils mettront mouleront leurs premières pièces et auront recours au cintrage.

Pendant la Seconde Guerre Mondiale, le gouvernement américain a recours à leurs compétences en matière de contreplaqué. Leurs travaux particulièrement avant-gardistes intéressent tout particulièrement l'armée, qui trouvent des applications médicales (fabrication d'attelles et de brancards pour le compte de l'US Navy) et aéronautiques (sièges de pilotes d'avion mais aussi éléments destinés au fuselage des planeurs) à leur utilisation du moulage et du cintrage. C’est d'ailleurs à partir des recherches réalisées pendant cette période que naîtra la célèbre chaise Plywood.

Leur carrière connaît un bon avant lorsque l'entreprise de mobilier Hermann Miller décide d'acheter les droits de fabrication de toutes leurs créations à venir, ce qui leur ouvrira la voie du succès. Ceci se produit en 1946 et il faudra encore attendre trois années pour qu'ils obtiennent une reconnaissance internationale et que leurs meubles deviennent incontournables.

1946 est l'année durant laquelle la chaise Lounge Chair Wood voit le jour : cette pièce utilisera la technique du contreplaqué moulé qui sera en quelque sorte la signature du travail de Charles et Ray Eames.

1949 fera quant à elle date dans l'histoire de l'architecture : la maison que le couple occupe à Pacific Palisades à Los Angeles est l'une de leurs créations architecturales les plus abouties. Elle est en effet le produit de la rencontre du minimalisme japonais et du mouvement industriel tayloriste : cette construction préfabriquée où les volumes (des parallélépipèdes rectangles) s'agencent et s'imbriquent de façon modulaire est à la fois un lieu de vie et un atelier. L'acier, la fibre de verre et le contreplaqué entrent dans sa fabrication. Elle est aujourd'hui encore visitée.

C'est en 1956 que leur produit phare, celui auquel aujourd'hui encore ils sont le plus largement identifiés, apparaîtra : la Eames Louge Chair 670 et l'Ottoman 671 qui la complètent, initialement construits par Henry Miller et aujourd'hui encore fabriqués par Vitra. Ce fauteuil a été vendu à plus de 6 millions d’exemplaires, et figure aujourd’hui dans les collections permanentes du Museum of Modern Art de New York.

Certains de leurs plus grands succès, tels que l’iconique Armchair DAR, ou la Wire Chair, ou encore la chaise DSW, marqueront également l’histoire du mobilier design.

Tout au long de leur parcours professionnel en tant que designers, le couple Eames va sans répit s’atteler à expérimenter de nouveaux matériaux (verre, plastique, fil d’acier, contreplaqué moulé) avec pour seuls buts la qualité, la fonctionnalité et l’accessibilité de leurs produits au plus grand nombre.

Découvrez les articles de Charles et Ray Eames : deux designers américains mythiques