Tabourets style Charlotte Perriand (1950, lot de 2)

Ces tabourets sont proches de ceux qui ont été conçus par Charlotte Perriand. C'est le modèle numéro 17, édité par : L'Équipement de la maison. Les matériaux utilisés nous rappellent la tendance minimaliste de son auteur, ainsi que ses influences japonaises.

Vendu

Poser une question

Client hors France Métropolitaine CONTACTEZ NOUS
Nom exactTabourets en bois et paille
DesignerDans le Style de Charlotte Perriand
FabricantDans le Style de L'Équipement de la maison
OrigineFrance
Année(s) de fabricationAutour de 1970
MatériauxBois, Paille
État du produitLes assises et la pailles sont en bon état. Nous avons des griffures sur certaines traverses. Usures d'usage. Voir les photos de détail.
DimensionsH1 46 cm H2 45 cm x L 40 cm x P 40 cm
TransportUne dizaine de jour sur les axes : Marseille- Nice et Nice-Lyon-Paris. Sinon 2 à 4 semaines, selon l'ordre de tournée du transporteur. Gratuit en France Métropolitaine
CouleurBeige
RéférenceA628

Un mélange résolument moderne de styles et d’influences

 

Si vous êtes amateur de mobilier vintage qui dégage aussi une impression de modernité, vous tomberez sous le charme du travail de Charlotte Perriand. Antiques MC vous propose de découvrir cette paire de tabourets en bois et paille proche du modèle N°17, éditée par l’Équipement de la maison et imaginée par cette artiste multifacettes. Fortement influencée par la culture nippone, cette dernière était une fervente défenseure de l’art contemporain, mais également de l’artisanat.

 

Le style Charlotte Perriand

 

Envie de conférer à votre intérieur un caractère particulier, tout en y conservant un esprit moderne et authentique à la fois ? Antiques MC, antiquaire et expert en meubles d’inspiration vintage, vous propose ces deux tabourets tout droit sortis des années 1950. Classiques, ils n’en restent pas moins imprégnés des influences japonaises de la conceptrice du modèle n°17, et résolument contemporains, du fait de leurs lignes simples.

 

Née à Paris au début du XXe siècle, Charlotte Perriand est une artiste largement inspirée par la culture nippone qu’elle découvre à l’aube des années 1940. Fille d’un tailleur et d’une couturière, elle est plongée dès son plus jeune âge dans le milieu de l’artisanat auquel elle rendra hommage à travers ses créations.

 

À la fois architecte et designer, Charlotte Perriand est une véritable touche-à-tout. Elle est révélée dès ses 24 ans, lorsqu'elle expose une de ces premières œuvres, Bar sous le toit, acclamée par la critique lors de sa présentation en 1927 au Salon d’Automne de Paris.

 

Cette réalisation, en acier chromé, lui vaut d’être remarquée par le créateur Pierre Jeanneret et son cousin, plus connu sous le pseudonyme du Corbusier. Par la suite, elle entretient avec eux une collaboration fructueuse qui dure une dizaine d’années. Cette coopération aboutit notamment à la création de la célèbre chaise longue LC4 dont l’armature en acier et les courbes audacieuses surprennent toujours de nos jours.

 

Fruit de multiples rencontres avec les plus grands du milieu, le travail de Charlotte Perriand est reconnu et acclamé, faisant d’elle une figure majeure du monde du design des années 1950. Ses pièces sont, aujourd'hui encore, très appréciées par leur modernité et leur originalité.

 

Des matériaux inspirés du Japon

 

Si l’on connaît surtout Charlotte Perriand pour sa collaboration avec Le Corbusier et Pierre Jeanneret, son séjour au Japon est nettement moins mis en avant. Pourtant, il influence beaucoup son œuvre et la manière dont elle appréhende son travail.

 

Jouer sur les matières pour restituer le côté intimiste et chaleureux, mais aussi dépouillé et sobre des intérieurs japonais, c’est ce que Charlotte Perriand aime le plus. C’est d’ailleurs ce qu’elle fait avec les tabourets N°17. Leur structure en bois clair rappelle la version en bambou de la chaise longue LC4.

 

Outre le choix du bois, elle s’inspire également des réalisations en paille de riz des Japonais. Ainsi, elle reprend l’aspect de leur mino, une cape de pluie, pour ses créations tressées comme l’assise des tabourets.

Antiques MC vous propose d’intégrer ces tabourets à votre décoration. Ils viendront apporter un style d’autant plus singulier que ce sont des pièces vintage. Fabriquées dans les années 1950, elles n’ont pas été restaurées, et affichent un bon état de conservation. Outre quelques griffures au niveau de certaines traverses, seule une usure d’usage est visible.

 

Nous vous laisserons seuls juges en vous invitant à vous reporter aux photos fournies. Vous pourrez apprécier par vous-même ce subtil mélange d’influences et, pourquoi pas, l’adopter afin d’enrichir votre intérieur de pièces que vous ne trouverez nulle part ailleurs.

 

Un classique à l’allure moderne

 

Amoureuse du design, Charlotte Perriand était aussi animée par la conviction qu’il doit être accessible au plus grand nombre et s’adapter à la vie moderne en étant pratique. Elle est donc connue pour ses meubles fonctionnels aux lignes simples, comme sa chaise Ombre, qu’il est possible d’empiler très facilement.

 

Avec ces tabourets N°17, elle prouve une fois de plus sa capacité à créer une pièce peu volumineuse, authentique, et contemporaine. D'une hauteur de 45 et 46 centimètres respectivement, et dotés d’une assise carrée de 40 cm2, ils sont à l’image des œuvres de Charlotte Perriand : compacts, ingénieux, et sobres.

 

Ils n’en restent pas moins inspirés par l’artisanat, du point de vue de leurs matériaux, mais aussi de leur conception. Le bois clair des pieds, dont on peut apercevoir le veinage, et l’assise en paille tressée, réalisation artisanale classique, leur apportent une authenticité et un charme tout particulier.

 

Antiques MC se propose de vous livrer ces meubles en France Métropolitaine en 2 à 4 semaines, selon l’ordre de passage du transporteur, et ce, gratuitement (sous réserve d’inscription à notre newsletter mensuelle).

 Pour en savoir plus sur le créateur de cette table basse : Charlotte Perriand

Produits associés