Lampes à poser de Angelo Mangiarotti pour Skipper

Paire de lampes : plaque d'albâtre taillée en éventail, base en fonte d'aluminium, monture en métal laqué. Éditeur Pollux pour Skipper.

550,00 €

Poser une question

Client hors France Métropolitaine CONTACTEZ NOUS
Nom exactLampes à poser, modèle Ventiglio.
DesignerAngelo Mangiarotti.
Fabricant Skipper
Année(s) de fabrication1987
Récompense(s) et distinction(s)Le Domus Formica Award (1956), le Prix Européen de la Construction Métallique (1979)…
MatériauxAlbâtre, fonte d'aluminium, métal laqué.
État du produitExcellent état vintage. Voir photos de détail.
DimensionsHauteur : 19 cm. Longueur : 36 cm. Profondeur : 15 cm.
TransportGratuit pour la France Métropolitaine.

Des matériaux nobles pour un design révolutionnaire

Les lampes d’architecte vintages Ventiglio ont des abat-jours en albâtre blanc et gris. Cet albâtre translucide est disposé en plaques montées sur des éléments en métal, selon des règles géométriques simples et rigoureuses, faisant ainsi ressortir leur nature minérale, encore accentuée par sa juxtaposition avec le métal noir. Ce qui crée une esthétique visuelle d'une très grande pureté.  

L’albâtre gypseux est extrait en toscane : c'est une pierre délicate à laquelle il convient d'épargner une exposition trop intense à l'eau ou bien au feu, en raison de sa teneur en sulfate de calcium. Une exposition forte au feu pourrait lui faire perdre sa transparence et son brillant, pour ensuite la transformer en plâtre.

Le socle de nos lampes design italiennes est quant à lui fait en fonte d'aluminium, qui est un alliage principalement composé d’aluminium, qui va d'abord être fondu, pour être moulé par la suite. Cette matière présente une très bonne résistance à la corrosion. Les pièces moulées comme les socles de nos lampes à poser, présente une robustesse bien supérieure, et cela est dû à l’absence de contrainte exercée sur les points de faiblesse que sont les articulations des luminaires classiques.

À propos d'Angelo Mangiarotti, le designer

Le créateur, Angelo Mangiarotti, compte parmi les stars du design du 20ème siècle. Né en 1921 à Berlin, il s'est éteint en 2012 à l’âge de 91 ans. Son approche, et sa maîtrise des matériaux ont participé à sa célébrité. Il n'est pas étonnant qu'il ait été un des rares designers à travailler l'albâtre, comme c'est le cas pour cette paire de lampes que nous vous proposons. Effectivement, quand on pense à l'artiste, il est impossible de ne pas mentionner toutes ses tables en marbre, au design si particulier et propre à ce dernier. C'est Skipper, ce célèbre label, qui a produit beaucoup de ces réalisations à l'instar de ce modèle Ventiglio.

L'artiste a remporté de nombreuses récompenses pour ses créations architecturales et de mobilier, notamment le Domus Formica Award (1956), le Prix Européen de la Construction Métallique (1979)… Il a été exposé au centre Georges Pompidou, à la Gallery MA de Tokyo, ou bien encore au Triennale Museum de Milan.

Au niveau de la recherche design, l'auteur arrive à créer des objets rares, qui seront pourtant utilisés au quotidien. Dans une intention de faire coexister l'aspect serein de la pierre, avec d'autre matériaux plus agressifs comme le fer. Il a voulu la simplicité, tout en travaillant des matériaux nobles, comme le marbre, ou bien l'albâtre pour les objets qui nous intéressent.

Cette paire de lampes à poser s'inscrit véritablement dans la lignée des créations de Pierre Charreau, qui réinvente l'éclairage en substituant aux abat-jours classiques en cartons, des abat-jours en albâtre, qui diffusent une lumière douce au travers de leur forme géométrique sculpturale.

C'est un véritable défi artistique, pour les designers, de reprendre ces pierres naturellement translucides, et de les remettre au cœur de la création dans le domaine des luminaires. En choisissant l’albâtre comme matériau pour les réflecteurs de ses luminaires et en s’imposant des formes primaires, Angelo Mangiarotti a opté pour une solution minimaliste.

Une lumière indirecte, chaude et tamisée

La plaque d'albâtre est disposée devant l'ampoule, ce qui permet de créer une lumière chaude, indirecte, d'ambiance. Ces lampes, qu'elles soient utilisées dans une chambre, sur un bureau d'architecte ou dans un salon, vont nous permettre un éclairage indirect. La lumière est dirigée par sa source, non pas de bas en haut, mais vers une autre surface qui va la refléter, et dans notre cas, se seront les plaques d'albâtre qui auront cette fonction.

C'est une lumière d'ambiance qui va créer une atmosphère de détente, par exemple dans une salle de bains, ou bien dans une chambre. Dans un salon, il s'agira d'éclairer des coins spécifiques, ou bien de mixer et d'équilibrer les sources d'éclairage. Car le salon est un espace qui sert à la fois à recevoir, à se détendre et à lire. Il faut avoir à l'esprit que l'atmosphère d'une pièce dépend de la qualité de l’éclairage qui aura été mis en place.

Ces lampes deviennent la touche finale, en créant des effets feutrés et tamisés, tout en restant un élément de décoration à part entière. Elles pourront être posées sur un bahut, une table, une enfilade, un meuble de rangement.

Quelle ampoule choisir ?

Choisir l'ampoule qui convient n'est pas une mince affaire, alors que son rôle est déterminant dans la qualité de l'éclairage. Si les watts sont utilisés pour mesurer la puissance de la lumière, les Lumens, le sont, pour calculer son intensité. Par Exemple 50 watts représentent environ 500 Lumens.

Ensuite, il nous faut trouver l'ampoule qui nous donnera la bonne température à la lumière, et ici, l'unité c'est le Kelvin : entre 2700 Kelvins et 4000 Kelvins, nous aurons une lumière chaude puis nous irons jusqu'à 6500 Kelvins pour une lumière très blanche.

Entretenir les lampes Ventiglio

Un objet en albâtre ne supporte pas l'eau, qui le détériore et le terni. Pour nettoyer les abat-jours en albâtre, vous pouvez utiliser de la térébenthine que vous passez avec un morceau de tissu ou un coton. Attention ce liquide est inflammable. Pour entretenir les abat-jours, vous pouvez appliquer de la cire liquide incolore, ce qui renforcera son brillant, et lui donnera une couche protectrice.

Estimation du prix

Fixer le prix d'une lampe à poser Ventiglio, modèle V 584, créée par le célère Angelo Mangiarotti n'as pas été une mince affaire. Avec une lampe d'époque, c'est toujours une question qui s'avère difficile. Surtout sur ce type de luminaire qui est très rare sur le marché.

Nous avons recherché des références issues de ventes, sur des sites réputés pour leur estimation. Nous n'avons trouvé que deux références. Pour un modèles similaires, la paire de lampes s'est négociée 2000 € sur un site web américain. Une estimation réalisée par la célèbre salle des ventes Cornette de saint Cyr l'a évalué entre 4000 € et 6000 €.

Donc pour définir notre prix nous ne nous sommes pas basés sur ces côtes élevées, mais tout simplement sur notre prix d'achat qui nous permet d'offrir à notre clientèle un prix de très loin inférieur à ceux énoncés ci-dessus.

Pour en savoir plus sur le créateur de ces lampes : Angelo Mangiarotti